Documentation Win Lan Message V2.5.0.3 - 12 août 2003


Win Lan Message permet d'envoyer à une station, une sélection de stations ou toutes les stations d'un réseau un message qui apparaîtra en avant-plan sur les stations destinataires pendant un temps minimum paramétrable. Chaque station ayant reçu le message retourne un accusé de réception à l'expéditeur. Lorsqu'un destinataire ferme la fenêtre, un autre accusé de réception en informe l'expéditeur l'assurant que le message a bien été vu.

En outre, Win Lan Message permet de recenser toutes les stations actives en récupérant un certain nombre d'informations les concernant (Adresse IP, Utilisateur, Nom de la station, Domaine, Adresse MAC).

Win Lan Message est composé de 2 programmes :

WLMenvoi qui envoie des messages à destination des stations exécutant WLMrecep
WLMrecep qui reçoit et affiche les messages envoyés par WLMenvoi

Il est indispensable d'utiliser de concert ces 2 programmes dans des versions identiques.

WLMenvoi ne peut fonctionner que sur une version de Windows supportant IPHLPAPI (généralement à partir de Windows 98) alors que WLMrecep est compatible avec toutes les version de Windows.

Ce système est totalement autonome et n'a besoin d'aucun serveur. Sa seule exigence est d'avoir TCP/IP sur les micros qui l'utilisent. Il est totalement indépendant de tout "workgroup" et de tout domaine.

L'installation est on ne peut plus simple : le ou les micros pouvant envoyer des messages n'ont qu'à exécuter WLMenvoi.exe ; les stations pouvant recevoir les messages doivent exécuter WLMrecep.exe, qu'il suffit de faire pointer par un raccourci placé dans le groupe démarrage pour qu'il soit lancé à chaque démarrage du micro. Il n'y a rien à configurer



WLMrecep

Il admet un paramètre optionnel : NoIcon (à ajouter dans le raccourci), destiné à empêcher l'affichage d'une icône dans le SysTray (Barre des tâches). La fenêtre est toujours cachée (sauf quand un message est reçu !) et rien ne permet de mettre fin au programme.

Il attend l'arrivée d'un message sur le port UDP 12231.

Quand le message arrive, la fenêtre apparaît et affiche le message. Un accusé de réception est alors envoyé sur le port TCP 12232 de la machine qui avait émis le message.

Cliquer sur le bouton "Fermer" cache de nouveau la fenêtre et envoie également un autre accusé de réception.

Si le contenu du message est "#Fermer#", la fiche est cachée automatiquement (ce qui se produit en cliquant sur le bouton "Cacher" du programme d'envoi) et un accusé de réception est également envoyé au programme WLMenvoi.



WLMenvoi

Il permet d'envoyer un message sur le port UDP 12231 des machines exécutant le programme WLMrecep.exe.

L'adresse IP d'envoi de message admet des valeurs de diffusion (ex: 192.168.0.255) de telle sorte que toutes les machines du réseau local qui exécutent le programme de réception recevront le message.

Chaque machine ayant reçu le message retourne un accusé de réception qui s'affiche dans la fenêtre "Résultats", faisant apparaître l'@IP, l'utilisateur et le nom de la machine et le domaine s'ils existent, l'adresse MAC si ces stations se trouve sur le même LAN.

Quand, sur la station ayant reçu le message, l'utilisateur clique sur le bouton "Fermer" pour faire disparaître la fenêtre, un symbole apparaît alors dans la colonne "Message lu" de la fenêtre "Résultats".

Le bouton "Cacher" envoie un message particulier ("#Fermer#") qui provoque la fermeture de la fenêtre sur les stations de destination au cas où celle-ci serait ouverte. Comme cette action provoque l'émission d'un accusé de réception vers la station qui exécute le programme WLMenvoi, cela permet de recenser les machines sur le réseau, le résultat apparaissant dans la fenêtre "Résultats". Il est possible de trier la liste ainsi obtenue en cliquant sur l'entête de colonne de son choix. On ne peut évidemment obtenir une telle liste que si une adresse de diffusion est choisie comme destination (ex:192.168.0.255). Le bouton "Recenser" a le même effet mais ne ferme pas les fenêtres sur les stations où elles sont encore visibles (envoie un message "#Recenser#").

Lorsqu'une liste de stations est affichée après un envoi de message ou bien un clic sur le bouton "Cacher" ou "Recenser", on peut envoyer un message à une sélection de stations grâce à la case que l'on peut cocher à gauche de chaque ligne représentant une station. De cette manière, l'adresse IP saisie dans la zone "Adresse IP de destination :" est ignorée. Elle n'est prise en compte que si aucune case n'est cochée.

Le bouton "Copier" envoie dans le presse-papier le contenu de la fenêtre "Résultats" afin de pouvoir exploiter cette liste dans un tableur, par exemple.

Cette solution est conçue pour fonctionner princpalement en réseau local sur le même réseau IP. Son principal intérêt réside dans le fait de pouvoir envoyer un message simultanément à une large série de machines quelle que soit leur version de Windows (depuis W95) et quels que soient les systèmes réseaux en place dès lors que TCP/IP est installé sur les postes.

Si la machine exécutant WLMenvoi possède plusieurs adresses IP, il est possible de choisir avec laquelle on veut émettre les messages. Dans ce cas de figure, une barre de défilement en bas de la fenêtre permet de changer de réseau.

A partir de la version 2.1 de Win Lan Message, on peut envoyer le message à plusieurs stations ou plusieurs réseaux. Pour ce faire, cocher la case "Multi-destination" et saisir une adresse IP comme limite supérieure. A ce stade, on considère que le message va être envoyé à toutes les stations comprises entre ces 2 zones. Par exemple : "Adresse IP de destination :" 192.168.0.1 ; adresse IP "à :" 192.168.0.12 aura comme effet d'envoyer le message aux 12 stations comprises dans ces adresses.

Si la case "En diffusion vers plusieurs réseaux avec le masque :" est cochée, le message sera envoyé en diffusion (broadcast) vers chacun des réseaux compris entre les 2 adresses spécifiées. Exemple : "Adresse IP de destination :" 192.168.1.255 ; adresse IP "à :" 192.168.5.255 avec un masque 255.255.255.0 enverra le message aux 5 adresses : 192.168.1.255 , 192.168.2.255 , 192.168.3.255, 192.168.4.255 , 192.168.5.255 soit en fait aux 5 réseaux 192.168.1.0 , 192.168.2.0 , 192.168.3.0, 192.168.4.0 , 192.168.5.0.

Cette possibilité ne peut fonctionner que si le réseau utilise des équipements d'interconnexion gérant le "Directed Broadcast". Cela a été testé avec succès sur du Lucent/Avaya P333.



Précisions

Ce dispositif étant indépendant de tout gestionnaire de réseau et de tout serveur et supportant la diffusion, les destinataires des messages ne peuvent pas être spécifiés avec leur nom Netbios. Pour envoyer un message à un utilisateur particulier ou plusieurs, il convient d'utiliser le bouton "Recenser" puis de cocher la case correspondant à sa machine pour lui envoyer le message.

Win Lan Message n'a pas vocation à remplacer une messagerie. Le destinataire ne peut pas répondre à un message. Cet outil est fondamentalement destiné à transporter sans délai une information vers un ou plusieurs utilisateurs à condition qu'il soit connecté. Aucune mémorisation de message ne peut être envisagée.

L'accusé de réception est retourné par WLMrecep dans une fourchette de 0 à 5 secondes afin de ménager le réseau si le nombre de stations est important.

Sur les sites disposant d'un serveur de fichiers, il est recommandé d'installer WLMrecep sur chaque micro plutôt que de l'exécuter depuis un script de login sur le serveur ; en cas de panne de serveur, on a ainsi la possibilité d'en informer les utilisateurs.


_________________


Ce programme a été conçu et développé par Alain TAUBER avec Borland C++ Builder 2006 et les composants Internet ICS de François Piette (overbyte.be) .

Les mises à jour du produit sont accessibles sur http://alain.tauber.fr

La présente documentation est disponible dans sa dernière version au format HTML sur http://alain.tauber.fr/WinLanMessage/WinLanMessageDoc.htm

Merci de donner votre opinion sur Win Lan Message sur les sites de téléchargement (telecharger.com, gratuiciel.com, etc…)

Voter en ligne pour Win Lan Message